voteintuile logo

Cette startup à une idée de génie qui réchauffe les cœurs (et les foyers)

Imaginez un atelier rustique, perdu dans les bois de Godalming, en Angleterre. C’est là, loin des laboratoires high-tech, que Chris Jordan, un physicien de 48 ans, a eu une idée révolutionnaire : utiliser la chaleur générée par les ordinateurs pour fournir de l’eau chaude gratuite.

“L’idée de récupérer la chaleur perdue de l’informatique flottait déjà dans l’air, mais c’est seulement maintenant que la technologie nous permet de le faire de manière adéquate”, explique-t-il.

Heata : Une Solution Élégante et Durable

La startup Heata a mis au point une solution “particulièrement élégante”, selon Mike Pitts, directeur adjoint du défi Innovate UK. Au lieu de refroidir les ordinateurs avec des ventilateurs, ce qui est coûteux en énergie, Heata utilise un pont thermique breveté qui transporte la chaleur des processeurs vers la coque de la chaudière. Le processus est simple mais introduit un changement radical dans la gestion durable des centres de données.

Un Centre de Données Intelligent

Heata fonctionne comme un intermédiaire pour le calcul : elle reçoit des charges de travail et les distribue aux foyers locaux pour traitement.

“Notre modèle de durabilité déplace le traitement des données là où il y a besoin de chaleur, exploitant les déchets d’énergie thermique pour fournir de l’eau chaude gratuite à ceux qui en ont besoin”

Mike Paisley, designer et cofondateur de Heata.

Plus qu’une Simple Technologie Gadget

Les personnes impliquées dans l’expérience Heata sont diverses en âge et en composition familiale, et leurs raisons de participer sont variées : besoin d’économiser sur les factures, amour pour l’environnement, intérêt pour la lutte contre le changement climatique, et fascination à voir un ordinateur chauffer l’eau. Parmi les clients satisfaits, on compte Helen Whitcroft, maire de Surrey Heath, qui a déclaré : “Nous avons commencé à réduire notre empreinte carbone il y a de nombreuses années en installant des panneaux photovoltaïques. La curiosité nous a également poussés : il ne semblait pas possible qu’un ordinateur puisse chauffer de l’eau, mais ça fonctionne.”

Heata n’est pas seulement une entreprise technologique ; c’est un mouvement social et environnemental. En transformant un problème de calcul en un avantage social et climatique, la startup redéfinit ce que signifie être durable à l’ère du cloud computing.

Source : MIT

Picture of François Le Guéant

François Le Guéant

Passionné d'informatique depuis l'enfance; je suis un authentique nerd qui vis et respire les 1 et les 0. Avec une expertise en hardware, homelab, sysadmin et bien d'autres domaines tech, j'adore partager mes connaissances avec humour et technicité. Quand je ne suis pas en train de rédiger des articles sur Voteinutile.fr ou de bidouiller mon dernier projet, vous me trouverez en train de débattre des mérites de Vim vs Emacs sur Reddit ou de chercher la réponse à la question ultime de la vie, de l'univers et de tout le reste (indice : c'est 42).