voteintuile logo

[GUIDE SMART-TV] Smart-TV UHD 4K : vraiment utile ?

Image d'illustration:NBS1401, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

UDH, FHD les sigles dansent et la tête tourne … Les TV 4K, aussi appelées TV UHD (pour Ultra-HD) ont débarquées massivement dans les rayons de nos supermarchés en 2019 et il y a fort à parier que celles-ci deviennent la norme en 2021, y compris sur le segment des téléviseurs de milieu et d’entrée de gamme. Alors, cela vaut-il le coup  d’investir dans une Smart TV 4K ? Au vu de la multiplication des sources disponibles (services de VoD, Bluray 4K etc…) la réponse est clairement oui ! Voici pourquoi.

Les Smart-TV 4K ou UHD : l’évolution naturelle du FHD

Parlons chiffres tout d’abord : si la norme FHD représentait un quasi doublement du nombre de pixels depuis la HD en passant de 720 pixels de hauteur à 1080, la 4K multiplie par 4 le nombre de pixel :

  • 1080 x 1920 pixels pour le FHD, soit environ 2 000 000 de pixels !
  • 2160 x 3840 pixels pour la 4K, soit environ 6 000 000 de pixels !

 

Loin d’être une énième astuce Marketing, l’évolution des TV vers la 4K représente donc bien un véritable saut technologie et qualitatif bel et bien visible. A l’heure ou le moindre smartphone bas de gamme est capable de prendre des photos de 12 mégapixels (12 millions !) on pourrait même s’étonner que cette évolution n’ait pas eu lieu plus tôt, ne serait-ce que pour offre aux utilisateurs la possibilité de profiter des capacités de leurs capteurs photo.

Une Smart TV 4K pour quel contenu ?

Oubliez en tout cas les chaines de télévision classiques. Si ces dernières viennent tout juste d’achever leur passage en HD 720p, les flux vidéos proposés par les différentes chaines de télévision n’existent tout simplement pas encore en 4K.

Ceci étant dit, il n’est plus vrai de dire aujourd’hui qu’il n’existe pas de source en 4K. Cela reste vrai pour la 8K, mais les fournisseurs de contenu ont clairement passé la seconde en 2018 et surtout l’année dernière, en 2019 pour nous proposer du contenu sur nos TV 4K. Naturellement les différents fournisseurs de contenus continuent de sur-facturer les contenus en 4K mais cette taxe sur la nouveauté devrait s’éteindre avec la disparition progressive du format FHD. Voici les principales sources de contenus pour TV 4K disponibles actuellement 

Netflix, après avoir longtemps trainé la patte s’est finalement mis à diffuser en 4K , moyennant un surcout de quelques euros sur l’abonnement. Une bien mauvaise idée au moment même ou le marché du streaming payant devient plus concurrentiel, et ou les concurrents comment Amazon Prime Vidéo, Disney + et Apple TV+ intègrent la 4K par défaut dans leurs abonnements.

Petit bémol en revanche : étant donné qu’un flux vidéo en 4K est extrêmement consommateur de bande passante, les fournisseurs de VoD utilisent avec plus ou moins de délicatesse des algorithmes de compressions vidéo. Netflix en particulier et fortement critiqué pour la dégradation entrainée par son algorithme. Les puristes diront donc que si « le compte est bon » en termes de pixels, ces sources de son pas en véritable 4K

Aussi appelés Blu-ray UHD sont à ce jour la source la plus naturelle et la plus qualitative de contenu en 4K pour votre TV. Si les films ne sortaient pas systématiquement en Blu-ray 4K jusqu’en début d’année dernière, cette époque est désormais révolue. Comme pour les services de streaming on regrette toutefois que les éditeurs aient encore l’avarice de surfacturer les Blu-ray 4K en 2020, alors même que ce format est en passe de devenir le standard. Une pratique qui freine l’adoption du format, d’autant plus que l’acquisition d’un lecteur Blu-ray 4K reste toujours relativement onéreuse.

 

Poussées par la concurrence toujours plus grande des plateformes de VoD se mettent lentement à la page. On note en particulier l’apparition de chaine diffusant en 4K en particulier sur les chaines dédiées au cinéma ou au sport.

L’utilisation de la 4K reste malheureusement très minoritaire sur le Web. Les gros acteurs de la vidéo en ligne comme Viméo, Dailymotion et Youtube font des efforts conséquents en ce sens mais pour être tout à fait honnête les contenus disponibles sont principalement des vidéos de démonstration, à l’exception notable de quelques bandes-annonces. Toutefois cette situation ne devrait pas durer grâce à la démocratisation de la 4K sur les smartphones et caméra milieu de gamme. A n’en pas douter 2020 sera l’année de la 4K sur le web !

Si le web reste encore le parent pauvre de la 4K, justifiant par exemple de conserver son écran d’ordinateur FHD, les cinéphiles et sérivores ont donc tout intérêt à investir dans une Smart TV 4k : le contenu est (enfin) là !

Voilà bien un domaine ou la qualité d’image importe, au moins autant si ce n’est plus que lors de séance de cinéma dans son salon. Nous n’aborderons pas ici le sujet du jeux vidéo sur PC, qui évolue dans sa propre dimension et se pratique principalement sur des écrans et non sur des téléviseurs.

Sur consoles donc, la 4K a connue une arrivée tardive. Ceci est du au fait que la 8ème génération de console (PS4, Xbox one) a vu le jour en des temps sombres et reculés ou la 4K était encore très loin d’être accessible au grand public. En effet la 8ème génération de console à été lance en 2013, date à la quelle les téléviseurs 4K n’étaient encore qu’à l’état de vitrine technologique sur les salons.

Trois ans plus tard les constructeurs se sont vus pris de cours par l’adoption relativement massive – en tout cas plus importante que prévue – par le grand public de téléviseurs 4K, les forçant à réagir. Problème cependant : la 8ème génération de consoles n’avait vraiment pas été prévue pour supporter la 4K au niveau matériel, et pas seulement au niveau du lecteur.

On l’a déjà dit, la 4K représente un quadruplement du nombre de pixels à l’écran, une augmentation mettant à genoux le matériel aussi bien de la PS4 que de la Xbox ONE.

Courant 2016/2017 cette situation à forcé les constructeurs de consoles à sortir des versions sévèrement mises à jour de leurs consoles. Ce sera la Playstation Pro pour Sony, et la Xbox One X pour Microsoft. Quoiqu’il en soit, cet épisode date maintenant d’il y a trois ans : les jeux-vidéos en 4K native ont depuis pullulés justifiant largement l’achat d’une TV 4K pour pratiquer le jeux vidéo.

On notera deux bémols cependant :

  • Si les jeux AAA sont quasiment tous disponibles en 4K, la situation est loin d’être la même pour l’équipe B. De nombreux jeux vidéo ont encore recours à l’upscaling pour s’afficher sur des téléviseurs 4K
  • Malgré des capacités revue à la hausse, cette génération de console peine toujours avec les contenus en 4K : baisse de framerates, surchauffe bruyante des consoles…

S’il fallait un dernier argument pour vous convaincre de passer sur une Smart TV 4K le voici : la 9ème génération de consoles sortira fin 2020. Sony à en effet annoncé le lancement de sa Playsation 5 pour les fêtes de fin d’années de même que Microsoft pour ses Xbox Series X. Notez que cette fois les constructeurs ont appris de leur erreur : les consoles supporteront nativement le prochain standard 8K.

Doit-on craquer pour une TV 4K ? Oui mais …

Que vous soyez cinéphile, sérivores ou amateur de jeux-vidéo, la réponse à la question « dois-je opter pour une TV 4K ? » La réponse est trois fois oui ! En dehors du fait que ce format apporte un réel gain en termes de qualité d’image, et malgré le fait que la 4K ne soit pas totalement démocratisé en particulier sur internet et sur les chaines de la TNT, cela n’aurait aucun sens en 2020 d’acheter un téléviseur neuf en FHD.

L’argument du prix plus élevé des TV 4K ne tiens plus aujourd’hui : via le jeu des promotions et autres soldes il est désormais possible de trouver des TV 4K pour le même prix qu’une TV FHD. Ensuite, il faut être conscient que le format FHD est condamné à moyen terme. Les grands constructeurs commencement à réduire, voire à stopper leur producteur de dalle FHD. Enfin comme évoqué plus haut, l’argument du contenu trop rare ne tiens plus lui non plus : VoD, Blu-Ray, Jeux-vidéo… les sources ne manquent plus !

On pourrait également citer le fait que l’augmentation de la densité de pixels sur les dalles permet de produire des TV beaucoup plus grande, tout en conservant une excellente qualité d’image. Un bon point pour l’immersion !

TV 4K : la cohabitation avec le FHD passe par l’upscaling.

Si vous n’êtes pas consommateur de chaines de télévision ou de DVD vous pouvez sauter directement à la conclusion ce paragraphe ne vous concerne probablement pas.

Dans le cas contraire, attention ! Le contenu en FHD n’est pas encore mort … il y a d’ailleurs fort à parier que les chaines de la TNT continue de diffuser en HD pendant encore de nombreuses années… De même, si vous disposer d’une DVDtéque conséquente vous devriez prêter une attention particulière à ce qui va suivre.

Lorsqu’une source inférieure à la 4K est jouée sur un téléviseur 4K, la TV doit procéder à un upsale pour transformer l’image, par exemple du FHD (1920p×1080p) au UHD (3840p×2160p). Sans rentrer dans des détails trop techniques, pour faire cette transformation, les téléviseurs s’appuient sur leur processeur intégré et sur des algorithmes propres à chaque constructeur.

Vous l’aurez compris c’est souvent là que le bât blesse : toute les TV 4K ne se valent pas sur ce point, loin de là. Les modèles premier prix de marques Chinoises inconnues sont – comme toujours – à l’avant-garde de résultat catastrophiques.

Tant que le contenu HD et FHD sera présent, ou si vous êtes encore consommateur de DVD, il est donc important de choisir sa télévision 4K parmi les modèles de milieu de gamme disposant de processeurs suffisamment puissants, et de marque connue disposant d’algorithme performants. Naturellement tout n’est pas tout noir ou tout blanc, et il peut arriver d’avoir de bonnes surprises sur le marché des TV 4K premiers. Notre comparatif est là pour ça 😉

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Sur la même thématique :
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *