voteintuile logo

Pourquoi votre VPN est dangereux : les 5 points importants

De nos jours, il existe de nombreux fournisseurs de VPN qui proposent leurs services à des tarifs abordables voir dérisoires, tout en offrant aux utilisateurs diverses fonctionnalités permettant de « protéger » davantage leur connexion internet. Il existe même des services VPN qui offrent leurs services gratuitement, promettant monts et. Toutefois, ce type d’offre est souvent assortie de nombreuses limitations et peuvent même se révéler dangereuses. Afin de vous aider à choisir un bon VPN voici 5 points qui font qu’un VPN est un … mauvais VPN !

Quels sont les types de services VPN à éviter à tout prix ?

Avec la demande de plus en plus croissante de connexion VPN due aux diverses restrictions appliquées par de nombreux gouvernements (en particulier liées au droits d’auteur) dans le monde, de nombreux internautes veulent naturellement retrouver leur liberté dans leurs activités en ligne. C’est pourquoi l’utilisation d’un VPN et ce même pour des usages du quotidien est de plus en plus populaire. Qui dit demande, dit offre, et avec cette popularité croissante on voit apparaitre de plus en plus de nouveaux venus sur le marché des VPN grand public.

Cependant, il faut comprendre que, comme les services VPN sont aujourd’hui nombreux, il devient de plus en plus difficile de choisir le bon. Mais au fond, qu’est-ce qu’un bon VPN ? Voici en tout cas 5 points ce qu’est un mauvais VPN

1.     Votre VPN n’est pas connu, ou pire, à mauvaise réputation

Ne vous connectez jamais à un VPN à moins qu’il n’ait une – bonne – réputation, reconnue dans le milieu. Cela est particulièrement vrai pour les nouveaux fournisseurs de services VPN dont il faut, par principe, se méfier, ces derniers n’ayant pas encore fait leur preuves. En général, un nouveau fournisseur de VPN va offrir un service qui est censé être meilleur que celui qui est déjà disponible. Il affirmera qu’il va protéger au mieux votre sécurité et votre vie privée en ligne. Il va prétendre qu’il dispose de meilleurs serveurs, d’une meilleure vitesse, d’un meilleur cryptage, etc. Avant de décider d’utiliser tel ou tel VPN, regardez toujours ce que les gens en disent en ligne et en particulier les experts en cybersécurité. Lorsqu’il s’agit de choisir le bon VPN, la réputation passe avant tout : activistes du web ou entreprise commerciale ? Comportement face à d’éventuelles fuite de données passées ? Business model ?

2.     Des prix trop bas ? Un VPN gratuit N

Les tarifs normaux des services VPN peuvent varier entre 6 et 11 euros par mois, en fonction des fonctionnalités qu’ils offrent à leurs clients. Cependant, si vous voyez un fournisseur de services VPN qui propose un tarif très bas pour leurs services, ou pire, un service VPN gratuit, vous devez savoir qu’il y a probablement anguille sous roche. À moins qu’il ne fasse une sorte de promotion exceptionnelle (type NordVPN, acteur majeur et reconnu qui peut se permettre de casser les prix), ne vous rapprochez pas de ce type de providers. Cela est particulièrement vrai si le service VPN gratuit est bombardé d’innombrables publicités. Sur internet, si c’est gratuit, c’est vous le produit ?

3.     Il imite un fournisseur de services VPN populaire et réputé

Disons que vous trouviez un tout nouveau VPN extrêmement prometteur : site web propre, grandes promesses, petits tarifs. Mais, il y a quelque chose de suspect. Le site web dans son ensemble ressemble à un fournisseur VPN populaire que vous connaissez déjà, et il offre des fonctionnalités et une technologie similaire. Il vous est proposé à un tarif beaucoup plus avantageux, bien inférieur au tarif mensuel ou annuel standard. En général, ce type de fournisseur de services VPN est un faux service VPN qui essaie d’imiter un service populaire dans l’espoir d’avoir une meilleure réputation auprès des clients. A fuir, naturellement

4.     Opacité et transparence sur le fonctionnement du VPN

Un VPN qui ne fournit que des informations sur ses tarifs ne mérite pas votre attention. Si vous ne pouvez pas suivre la société qui est à l’origine de ce service VPN, alors ne l’utilisez pas. Lorsque vous choisissez un bon VPN, vous devez tenir compte des informations sur l’entreprise qui se cache derrière ce service et de sa politique de traitement des données. L’entreprise doit avoir un siège social ou un bureau établi quelque part et vous devez pouvoir l’atteindre par différents moyens, tels que la poste, le téléphone, le chat et le courrier électronique. De plus, le site web officiel doit fournir de nombreuses informations permettant aux utilisateurs de connaître les détails de la technologie derrière leur VPN.

5.     Si c’est trop beau pour être vrai …

Si un VPN est trop beau pour être vrai, alors c’est que c’est le cas… La maintenance des serveurs VPN entraîne des coûts permanents et relativement élevés pour le fournisseur de services, et c’est pourquoi il ne peut pas facturer le service à un prix trop bas. S’il propose des tarifs trop bon marché, il réduira généralement les fonctionnalités afin de les faire correspondre au coût de la maintenance du service. Ainsi, si un fournisseur de services VPN vous propose un tarif très bas ou un VPN gratuit sans abonnement, ou avec des fonctionnalités complètes, c’est généralement un service que vous devriez éviter. N’oubliez pas qu’il existe de nombreux faux VPN gratuits qui, au lieu de protéger les données de leurs utilisateurs, volent ces données pour leurs propres intérêts (la revente la plupart du temps).

Le fait d’être capable de trouver les meilleurs VPNs sur internet, quitte à dépenser un peu d’argent mensuellement pour un service de bonne qualité va permettre une protection bien plus efficace la vie privée en ligne. Être radin au moment du choix de votre VPN n’est décidément pas une bonne idée !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.